L’adultère émotionnel : piège pour les leaders spirituels

Il existe peu d’écrits sur le sujet. Pourtant je suis convaincu qu’il s’agit d’un piège grossier  et bien réel pour des leaders spirituels. Très souvent surchargés dans leurs responsabilités ceux-ci ont du coup leurs réservoirs vides en particulier le réservoir émotionnel. Relisez cet article Votre réservoir émotionnel.

Je me sens attiré par une autre femme que mon épouse !

C’est ce que me confessait un de mes mentoré. Il avait commencé une correspondance par WhatsApp et fait quelques ballades avec cette femme. Dès que s’installe une relation d’intimité, même sans intention particulière, y compris dans le cadre du ministère, le risque est là ! Et les justifications ne manquent pas. – Je me comprends mieux avec elle qu’avec ma femme ! – Elle est une aide idéale dans le ministère ! – Elle est fragile et à besoin de mon soutien ! J’ai entendu toutes ces explications. Presque toutes les recherches montrent que des amitiés se créent pour répondre à un besoin non satisfait dans le mariage. Une liaison, tout comme la majorité des mariages, commence par une amitié.

 Qu’est-ce que l’adultère émotionnel ?

L’adultère sexuel implique qu’un partenaire s’engage dans une forme de contact sexuel avec une autre personne, contact réelle ou imaginaire ( Cf. Mat 5 : 28) . L‘adultère émotionnel implique un engagement dans une relation affective avec une autre personne, réelle ou imaginaire. Cette infidélité ayant un impact négatif sur la relation matrimoniale. Parce que la personne devient émotionnellement indisponible, ce qui limite l’énergie physique et émotionnelle qu’elle peut consacrer à son conjoint.

Y a-t-il une différence entre l’adultère sexuel et l’adultère émotionnel ?

Oui… et non. Le Dr Floyd Covey, docteur en théologie déclare  :

Il n’y a pas vraiment de différence dans les dommages causés entre le physique et l’émotionnel. En fait, la plupart des experts matrimoniaux s’accordent à dire que les liaisons affectives sont souvent plus dangereuses pour un mariage, simplement parce qu’elles peuvent durer beaucoup plus longtemps en raison de l’absence de manifestations visibles et extérieures de l’infidélité. De toute évidence, l’infidélité sexuelle est une force visible et destructrice qui peut facilement détruire n’importe quel mariage, mais l’infidélité émotionnelle est une force tout aussi destructrice qui détruit les mariages à travers les États-Unis, et je dirais même une épidémie dans les milieux chrétiens. 

https://www.christianpost.com/news/what-is-an-emotional-affair.html

Est-ce un péché ?

L’infidélité émotionnelle ou liaison émotionnelle, est présente lorsque vous développez un attachement ou un désir pour quelqu’un d’autre que votre mari ou votre femme. Lorsque vous pensez fréquemment à une autre personne, que vous avez envie de la voir ou de lui parler ou même que vous fantasmez sur elle. Bien qu’il n’y ait pas eu de rapport sexuel, vous avez néanmoins franchi la ligne. Vous avez permis à cette personne d’entrer dans une partie de vous que Dieu a réservée à votre conjoint. Vous lui avez permis d’entrer dans la cour intérieure de votre cœur. D’après http://www.christian-marriage-today.com/emotional-infidelity.html

J’ajoute que l’adultère émotionnel peut être malheureusement le pas qui conduira à la consommation de l’adultère. Cela commence dans le regard, puis les pensées, se transforme en adultère émotionnel… à ce moment il n’existe presque plus de frontière ! Certainement ces leaders-vedette, dont on a pu observer la chute, se sont-ils autorisé, au commencement, ce qu’ils ont considéré comme anodin : une relation émotionnelle ! L’infidélité émotionnelle est-elle la porte ouverte à certains abus ? Possible !

Comment est-ce que cela commence ?

Personne ne se retrouve subitement impliqué dans une aventure émotionnelle ! Comme d’autres formes d’infidélité conjugale, l‘infidélité affective commence généralement par un sentiment d’insatisfaction dans le foyer ; le sentiment d’être incompris et non apprécié vous amène à croire que vous avez épousé la mauvaise personne. Ne voulant pas divorcer, vous finissez par vous contenter de suivre le mouvement à la maison. À ce stade, il existe une division entre vous et votre conjoint. Et une porte est maintenant ouverte pour que l’ennemi puisse entrer. Tout ce qu’il faut maintenant, c’est une opportunité… 

La voici : Un jour, alors que vous êtes au travail, ou peut-être à l’Église, vous vous trouvez engagé dans une conversation avec une personne du sexe opposé. À votre grande surprise, la conversation est rafraîchissante et intellectuellement stimulante. Vous trouvez qu’il est extrêmement facile de parler à cette personne et vous appréciez le fait qu’elle apprécie vos opinions. Ensuite, vous commencez à rechercher délibérément l’attention de cette personne parce qu’elle vous fait vous sentir bien dans votre peau. Vous allez rapidement partager des détails intimes de votre mariage avec cette personne et vous cachez cette amitié à votre mari ou à votre femme. Vous marchez alors sur un champ de mines et ce n’est qu’une question de temps avant que la situation n’explose. Vous déshonorez à la fois Dieu et votre conjoint. D’après : http://www.christian-marriage-today.com/emotional-infidelity.html

Signes d’alerte de l’infidélité émotionnelle

Il existe certains signes avant-coureurs qui indiquent qu’une relation peut être propice à l’infidélité émotionnelle. En voici quelques-uns :

  • Lorsque l’on partage des discussions intimes à une personne extérieure au couple parce qu’il se sent plus à l’aise avec une autre personne que son conjoint.
  • Lorsque l’un des conjoint se sent seul et isolé, éloigné de l’autre, mais ne s’attaque pas à la cause profonde du problème.
  • Lorsque l’un des conjoints s’adonne à regarder de la pornographie

Soyez redevable – à un mentor, à un pair, à un accompagnateur spirituel – à propos de votre vie de couple, votre vie sexuelle.

Alain Stamp

L’histoire de Paula… et de son pasteur !

Paula Friedrichsen raconte que ce qui lui est arrivé et qui a failli tuer son mariage. Elle s’est attachée émotionnellement à un homme qui était aussi… son pasteur. Son histoire montre combien il est facile pour une femme, lorsqu’elle est vulnérable d’une certaine manière, de tomber dans l’adultère émotionnel. Mais aussi comment il est facile pour un leader spirituel de profiter de la vulnérabilité d’une femme ! The Man You Always Wanted Is the One You Already Have. Multnomah Publishers. 

Sa relation inappropriée a commencé comme d’habitude, innocemment. Elle et son mari ont déménagé dans une ville où lui a commencé un nouvel emploi. Elle a trouvé une Église et y est allée seule. Son mari n’était pas encore chrétien. Elle s’est empressée d’aider à l’Église et est rapidement devenue amie avec le pasteur et sa femme. Parmi ses points faibles elle a relevé :

  • un déménagement dans une nouvelle ville,
  • une nouvelle église,
  • le manque de temps passé avec ses anciens amis,
  • la solitude.

Puis une chose en entraînant une autre.

Je me suis engagée dans une relation amoureuse, mais heureusement pas sexuelle, avec mon pasteur de l’époque, admet Paula. Elle adorait son attention et les conversations profondes avec un chrétien mûr. Bien sûr, la culpabilité titillait sa conscience. Elle s’est dit que puisqu’ils n’étaient pas physiquement intimes, la relation était honnête. Les appels téléphoniques tard le soir ont commencé et les déjeuners – elle les a gardés secrets pour son mari. Mais les gens à l’Église ont commencé à le remarquer. Les dirigeants ont fini par les interpeller. – Notre relation a eu pour conséquence la dévastation de l’Église et un grand préjudice pour nos deux mariages

https://bellevuechristiancounseling.com/articles/a-christian-counselors-perspective-on-emotional-infidelity

Points d’attention pour leaders spirituels

  • Veillez à rechargez vos réservoirs Émotionnel Relationnel et Physique… afin de ne pas vous mettre dans rouge, de vider votre batterie principale. Lisez les deux articles ci-dessous.
  • Cultivez l’amitié et le partage spirituel avec votre conjoint.
  • Ne vous permettez aucune liberté avec l’autre sexe. Il y a une vingtaine d’années, alors que je formais une jeune collaboratrice, je me suis permis de mettre ma main sur la sienne… pour guider sa souris d’ordinateur ! Elle a immédiatement retiré sa main. Les choses ne sont jamais allées plus loin. Mais pour moi ce souvenir reste honteux. Qu’est-ce que j’espérais ? Que m’est-il passé par la tête, par le coeur ? Et si mon geste avait ébranlé cette jeune femme ? Quel image du leader espérais-je donner ? Celle de celui qui peut tout se permettre ? 
  • Soyez redevable (à un mentor, à un pair, à un accompagnateur spirituel) à propos de votre vie de couple, votre vie sexuelle. Alors que j’enseignais sur le mentorat au Congo, j’ai été très surpris de l’approbation bruyante et enthousiaste des femmes présentes, lorsque j’ai dit que le mentor devait parfois interroger son mentoré sur la qualité de ses relations sexuelles dans sa vie de couple !
  • Partagez aussi votre vulnérabilité Vous devez faire face à celle-ci ! 
  • Que vous soyez leader spirituel homme ou femme osez vous poser les bonnes questions sur vos relations avec l’autre sexe, sans tabou et sincèrement !
  • Repentez-vous sans tarder, si vous réalisez que vous avez entamé une relation malsaine avec un ou une autre que votre conjoint. Reconnaitre votre égarement va coûter, mais vous ne pouvez pas transiger avec ce qui relève du péché dans votre vie. La grâce relève ceux qui sont tombés.

Précédent

Suivant