Cultiver une vie équilibrée

C’est la rentrée pour beaucoup d’entre vous, qui portez des responsabilités dans l’Église et dans le Royaume de Dieu. Du mois en Europe francophone. Mais allez-vous, intentionnellement, vous donner les moyens d’une vie de service pour Dieu équilibrée ou allez-vous simplement remplir votre agenda ?

Cinq clés de Rick Warren

En tant que responsables de ministère, nous abordons chaque jour avec passion car nous travaillons pour Dieu, et notre mission est littéralement de voir le monde sauvé. Mais le fait est qu’il y aura toujours plus de travail à faire dans le ministère, et c’est pourquoi nous devons délibérément prendre du temps pour le repos.

Dieu l’a fait, se reposant un jour après en avoir travaillé six, alors pourquoi devrions-nous penser que le monde va s’écrouler si nous ne sommes pas au travail 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 ? Voici cinq mesures que vous pouvez prendre pour vous rétablir du workaholisme ministériel. [Workhalosime est la contraction de deux mots anglais : work, travail et alcoolisme, pour définir l’addiction au travail.]

1 – Réajustez vos valeurs

Les coûts du workaholisme sont énormes : divorce, abus d’alcool, crises cardiaques et autres maladies, relations fragmentées et fracturées, malheur et solitude. Posez-vous ces questions:

  • Pourquoi est-ce que je travaille si dur ? Faites une vérification du motif. Qu’est-ce qui vous pousse à faire cela ? Essayez-vous de prouver quelque chose ?
  • Le jeu en vaut-il la chandelle ? Pourquoi continuez-vous à vous battre pour atteindre le niveau suivant ? Que pouvez-vous espérer de façon réaliste ? Cela vaut-il la peine de sacrifier votre vie pour cela ?
  • Votre vie est trop importante pour la gaspiller dans des causes de seconde zone. Réajustez vos valeurs.

… il s’en va comme il était venu, et quel avantage a-t-il d’avoir travaillé pour du vent ?

Ecclésiaste 5:15

Dieu n’attend pas de vous que vous sauviez le monde à vous tout seul, et croyez-moi, vos enfants ont aussi besoin de vous !

Rick Warren

2 – Profitez de vos récompenses

…si un homme mange, boit et prend du plaisir dans tout son travail, c’est un cadeau de Dieu.

Ecclésiaste 3:13

La plupart d’entre nous ne ralentissent jamais assez longtemps pour profiter de ce que nous avons, mais c’est une erreur de reporter le plaisir.  – Un de ces jours, je vais vraiment commencer à profiter de la vie. Juste après avoir terminé ce prochain projet…

Ecoutez : Ce n’est pas vrai. Si vous ne profitez pas de la vie maintenant, lorsque vous aurez du temps libre, vous ne saurez pas comment en profiter. Apprenez à profiter de la vie dès maintenant, dans l’instant présent, parce que le lendemain n’est pas garanti.

3 – Limitez votre travail

Déterminez, de façon réaliste, le nombre d’heures que vous devriez travailler et respectez cet horaire. Ne vous épuisez pas dans votre travail.

Tu as six jours pour faire ton travail, mais le septième jour sera un jour de repos qui me sera consacré.

Exode 20:9-10 

Chaque septième jour, vous prenez un jour de repos. Pasteur, [Leaders spirituels] ce n’est pas une suggestion, c’est un commandement ! Dieu ne vous a pas créé pour que vous puissiez travailler constamment. Vous avez besoin de repos pour donner le meilleur de vous-même.

Limitez votre travail en programmant trois choses dans votre vie :

  • Le repos
  • Les loisirs
  • Si vous êtes marié, le temps pour soignez votre vie de couple et de famille

Ces éléments font partie du plan de Dieu pour votre vie. Si vous ne les planifiez pas, vous ne trouverez jamais de temps pour eux.

4 – Anticipez la sollicitude de Dieu

Ne vous inquiétez donc pas, en disant : « Que mangerons-nous ? », « Que boirons-nous ? », « Que porterons-nous ?. Car les païens courent après toutes ces choses, et votre Père céleste sait que vous en avez besoin.

Matthieu 6:31-32

Une grande partie de notre workaholisme est enracinée dans l’inquiétude. Vous devez mettre votre sécurité dans quelque chose qui ne peut pas vous être enlevé. Ayez confiance que Dieu connaît vos besoins et peut y pourvoir.

5 – Échangez votre pression contre la paix de Dieu

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués de porter de lourdes charges, et je vous donnerai du repos… le joug que je vous donnerai sera facile, et la charge que je mettrai sur vous sera légère.

Matthieu 11:28, 30

Jésus est venu pour vous donner un style de vie facile et léger. Si vous portez un fardeau qui est lourd et accablant, alors il ne vient pas de Dieu. Vous avez peut-être adopté ce style de vie depuis si longtemps que vous ne connaissez pas d’autre voie. Vous êtes mort de fatigue, mais vous ne semblez pas pouvoir vous arrêter. Dieu a un mot pour vous : Fais-moi confiance. Je vais prendre soin de toi. Échange ta pression contre ma paix.

Que voulez-vous voir écrit sur votre pierre tombale ? Pour quoi vivez-vous ? Si vous vivez pour votre travail, vous vous sous-estimez. Le travail est une partie importante du plan de Dieu pour votre vie. Mais votre travail ne pourra jamais satisfaire les besoins les plus profonds de votre vie. Il n’est pas fait pour cela, seul Jésus-Christ peut le faire. Rick Warren

Ayez une règle de vie 

Une règle de vie est un engagement à vivre votre vie d’une manière particulière. Elle est destinée à être élaborée dans la prière et le discernement, en partenariat avec Dieu, en tenant compte de la manière dont Dieu vous a fait et des valeurs qu’il a inscrites dans votre cœur. Une fois rédigée, elle constitue un outil qui peut vous aider à prendre des décisions pour votre vie et à déterminer la meilleure façon d’organiser vos journées.

Qu’est-ce qu’une règle de vie ?

Une règle de vie est différente des objectifs, des intentions ou des résolutions que nous avons tendance à nous fixer. Ces méthodes sont basées sur des tâches et mesurables, et elles sont souvent axées sur ce que nous faisons. Une règle de vie, en revanche, vous aide à devenir. Elle se compose de plusieurs déclarations simples qui guident la posture de votre vie et le vécu de vos journées. Elle ne se vit pas parfaitement mais peut être vécue fidèlement tout en favorisant en vous une vie de foi intégrée et incarnée.

Les cinq éléments de base d’une règle selon Jeremy Linneman 

Le but de la vie est de demeurer en communion profonde avec le Christ et d’être fermement ancré dans notre union avec lui. Mais la manière, le moment et le lieu où nous pratiquons ces réalités bénies dépendent grandement de nombreux facteurs, dont le stade de notre vie, notre travail et notre capacité physique. Si vous avez plusieurs emplois ou de jeunes enfants, votre règle doit refléter ces responsabilités.[…] Voici quelques sous-catégories, et vous voudrez certainement réfléchir dans la prière à vos propres composantes.

1 – Relation avec Dieu

  • Lecture des Écritures
  • Prière
  • Silence et solitude
  • Étude et réflexion

2 – Vie personnelle/santé

  • Sommeil
  • Repos et sabbat
  • Santé et forme physique
  • Loisirs et passe-temps
  • Argent et possessions

3- Relations interpersonnelles

  • Amitiés
  • Voisins et collègues de travail
  • Mariage
  • Enfants et éducation des enfants
  • Famille élargie

4 – Église

  • Participation et culte
  • Amitiés et communauté
  • Service et mission
  • Générosité

5 – Travail

  • Appel/vocation
  • Poste actuel et responsabilités
  • Relations sur le lieu de travail
  • Éducation, développement personnel et coaching

Comment commencer ?

Laissez votre règle se développer lentement au fil du temps. Soyez à l’écoute de Dieu et réalisez que l’expression unique du Christ en vous, votre famille et votre église sera différente de l’expression du Christ chez les autres. Il peut être utile de se rappeler que le royaume est construit par l’ensemble du corps de l’Église, de sorte que vous devez seulement chercher à être une main ou un pied fidèle. Demandez à Dieu comment vivre fidèlement votre rôle.

Giles Kemper .

 Le site mentionné propose des resources pour élaborer votre règle de vie. (En anglais)

Précédent

Suivant